FANDOM


Episode
Transcript
Générique
1x14/Transcript
1x15
1x16/Transcript

SCENES : Club de Jazz. Flashback.


(Une soirée dansante se déroule au club de Jazz. Le groupe de musicien commence à jouer leur morceau et le chanteur du groupe entame les premières notes de la chanson. Les lieux sont bondés d'invités. Les conviés dansent, chantent, rient et boivent. Au bar, Klaus, Elijah et une jeune femme se observent la piste de danse)

Klaus : Alors là, c'est une première. Loups-garous, vampires, sorcières et flics corrompus rassemblés.

(Il regarde un groupe de policier lever leurs verres et boire)

Klaus : Tous saouls comme des barriques et heureux comme des rois.

(Klaus sourit lorsque Elijah ordonne aux deux autres de lever leur verres)

Lana : Cette ville est fantastique.

Elijah : À une nouvelle ère de collaboration contre la prohibition.

Lana : À vos docks, vos bouteilles et à nos théâtres où on les caches. Ce fut un plaisir.

(Ils trinquent joyeusement leurs verres ensemble et boivent)

Klaus, souriant : Il me reste à trouver le moyen de t'exprimer ma gratitude. Te rendre un hommage digne de la plus belle reine des loups-garous.

Lana, caressant affectueusement le visage de Klaus : On se retrouve sur la piste de danse.

(Elle passe devant lui en direction de la foule)

Elijah : Qui aurait pu l'imaginer ? L'unification de la Nouvelle-Orléans ?

(Klaus, ludique, saisit les épaules d'Elijah)

Klaus : On a réussi, mon frère.

Elijah : Il est vrai que nous y avons travaillé de concert.

(Elijah pose son bras autour de l'épaule de son frère et lui tourbillonne autour d'oublier la scène devant lui)

Elijah : Mais tout ça, c'est ton œuvre.


SCENES : L'Abattoir. Présent.


(Klaus est allongé sur son lit. Ses yeux sont fermés, et souffre de la lame de Papa Tunde, qui est une fois encore enfoncé dans sa poitrine. Elijah lui montre, clairement qu'il est en conflit)

Elijah, à Klaus : C'est ton œuvre.

Logo serie épisodes

(Camille se précipite dans le bâtiment. Les vampires l'observent, confondu par sa présence. Quand Elijah entend son arrivée, il la rejoint pour la saluer)

Elijah : Camille !

(Il lui fait signe de le rejoindre à l'étage)

Elijah : Par ici.

Camille : Pourquoi m'avez-vous appelée ? Vous pouvez aider mon oncle ?

Elijah : Je vais essayé. Mais j'ai d'abord besoin de vous.

Camille : Ce n'est vraiment pas le moment de jouer à ça. Le sortilège est de plus en plus puissant.

Elijah : Mon frère a un instrument de torture mystique plongé dans le thorax, et la mère de son enfant a mystérieusement disparu. Alors, je vous assure que moi non plus je n'ai pas le moindre temps à perdre.

Camille, sérieuse : En quoi puis-je vous être utile ?


(Ils entrent dans la chambre de Klaus)

Camille : Le poignard que la sorcière m'a donné est à l'intérieur de sa poitrine ?

(Elijah enlève sa veste et retrousse sa manche)

Elijah : Et chaque secondes supplémentaires lui procurent des souffrances indicibles.

Camille : Vous connaissez le coupable ?

Elijah : Euh, oui, c'est moi. Je vous suggère de vous éloignée, je vais extraire la lame.

Camille, choquée et confuse : Alors ? Pourquoi m'avez-vous appelée ?

Elijah : De toutes les personnes qui l'entoure, vous êtes probablement la seule qu'il n'aura pas envie de trucider.

(Il utilise un scalpel pour ouvrir la poitrine de Klaus, puis utilise son poing dans la plaie ouverte afin de saisir la lame enfoui dans le corps de son frère)

Elijah : Sans compter qu'il parle de vous avec infiniment de respect, ce qui n'est pas dans ses habitudes. Vous l'incitez à se voir tel qu'il est, et à voir les autres sous un nouveau jour.

(Il retire l'arme de la poitrine de Klaus, qui gémit)

Klaus, agonisant : AGH!

Elijah : Ce talent inestimable va bientôt m'être très utile. Voyez-vous, il va être très affaibli lors de sa convalescence. Vous allez le surveiller et lui donner à boire. Mais procédez lentement et ne lui donnez que votre poignet.

Camille : Attendez ! Vous n'avez pas de poches de sang en réserve ?

Elijah : Le vôtre est assaisonné de veine de venus. Il l’ingérera plus lentement à cause des brûlures. Vous en profiterez pour le convaincre de ne pas massacrer sa petite sœur.

(Il se tourne vers Klaus)

Elijah : Klaus, te faire souffrir n'a jamais été mon intention, mais je refuse que tu t'en prennes à Rebekah.

(Il se retourne vers Camille)

Elijah : Je crains fort que Sabine ne prépare l'assaut final contre nous. Je vais aller la retrouver et nous en débarrasser.

Klaus, murmurant faiblement : Elijah. Tu vas payer pour ce que tu as fais.


SCENES : Le bayou. Présent.


(Celeste, qui possède toujours le corps de Sabine, a les mains liées. Hayley et Eve se tiennent en face d'elle, tenant chacune un arc chargé face à elle, tandis que le reste de la meute est toujours coincé dans sa forme de loup)

Celeste, frustrée :

Eve :

(Celeste lutte contre les cordes pour se libérer, mais Hayley décoche une flèche pour la mettre en garde)

Hayley, tirant une flèche à proximité de Celeste :

(Elle charge l'arme)

Hayley :

Celeste :

Hayley :

(Les loups rugissent derrière elle)

Hayley :

Celeste :

Hayley :

Celeste :

Hayley :

(Celeste sourit béatemen)


SCENES : L'Abattoir. Présent.


(Camille est au chevet de Klaus alors qu'il se remet lentement de ses blessures. Elle retrousse sa manche et lui tend son poignet afin qu'il puisse se nourrir de son sang)

Camille :

(Klaus, qui est affamée, se jette sur son sang, et Camille grimace de douleur)

'Klaus : Mmm.

Camille :

Klaus :

Camille :

Klaus, libérant son bras :

Camille :

Klaus :

Camille :

Klaus :


(FLASHBACK)

(Rebekah et Marcel sont côtes à côtes dans le club de Jazz et approchent. Elijah et Klaus les observent d'une table voisine)

Klaus :

(Il se lève, mais Elijah tente de déposer une main sur son bras pour l'empêcher de faire une scène)

Elijah :

(Klaus se lève et attrape deux verres. Il les fait tinter ensemble pour attirer l'attention de tout le monde avant de lever la main pour faire cesser la musique pour quelques instants)

Klaus :

(Tout le monde boit. Marcel et Rebekah sont surpris par les mots de Klaus)

Klaus, poursuivant :

(Le groupe recommence à jouer et tout le monde retourne à leurs discussions tandis que Klaus approche Rebekah au comptoir dans lequel elle se trouve)

Klaus :

(Il embrasse sa joue)

Klaus :

Klaus, voix off :


(AUJOURD'HUI)

(Klaus est assis dans son lit et boutonne sa chemise)

Klaus :

Camille :

Klaus :

(Klaus descend de son lit)

Camille :

Klaus :


(FLASHBACK)

(Marcel et Rebekah sont assis à la même table, se tenant la main et en se regardant)

Rebekah :

Marcel :

Rebekah :

Marcel :

(Marcel sourit, et tous deux s'embrassent)

Rebekah :

Marcel, riant :

Rebekah :

(Elle l'embrasse à nouveau. Marcel rit, puis se dirige vers la porte. Un homme au bar, la regarde partir. C'est Mikael)


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard